CYCLISME

Coralie & Jeremy BESSOU – La fratrie “déjantée” du vélo

Nous avons sollicité Coralie et Jeremy BESSOU pour initier la rubrique FRATRIE SPORTIVE. Une délicieuse interview vous attend, avec beaucoup de tendresse entre la petite soeur et le grand frère.

 

La parole à Coralie ….

Midi Sports News : Qui êtes-vous ?

Coralie :  Je m’appelle Coralie BESSOU, mais j’aimerais bien changer un jour 😉 . J’ai 19 ans et 4 mois 😉 Je suis née à Créteil dans le 94.

Midi Sports News : Que faites-vous dans la vie ?

Coralie : Je suis actuellement en BTS Développement et Animation des territoires ruraux au Lycée l’Oustal, à Villeneuve-sur-Lot (47).

Midi Sports News : Quand avez commencé le sport ?

Coralie : J’ai commencé le sport à l’âge de 4 ans. Étant une vraie petite fille je me suis lancée dans la gymnastique au club de la JLRV à Villeneuve-sur-lot. Je fus contrainte d’arrêter après l’avis du médecin du sport malgré un bon niveau, suite à quelques soucis de bassins et de dos. J’ai cru me lancer dans une carrière de basketteuse après ça mais je me suis vite rendue compte que jamais je ne toucherais un panier de ma vie (HAHAHA). Après ces deux échecs je m’ennuyais, mon papa faisait du vélo en UFOLEP et Jérémy avait commencé l’école de vélo à Sainte-Livrade-sur-Lot (47), il s’éclatait tout le temps et quand il rentrait le soir des entraînements il me racontait ; ça avait l’air génial alors je me suis dit “Pourquoi pas moi après tout ?!” et c’est là qu’a commencé mon amour pour le cyclisme.

Midi Sports News : Quel avantages et quels inconvénients trouvez-vous du fait que vous pratiquez le même sport ?

Coralie : Les avantages semblent évidents ! Jérémy a toujours été un vrai soutien moral pour moi et vice versa. Il y a eu toujours de l’entre-aide entre nous deux pour les entraînements et les après-courses. Il a longtemps été la personne qui me stimulait, pour me donner toujours à fond dans ce que je commençais ou entreprenais.

Les inconvénients malheureusement il y en a aussi, beaucoup de concurrence et de rivalités malgré notre bonne entente, comme pour les sprints aux panneaux par exemple ;-).
Puis nous avons eu chacun notre heure “de gloire”. Au début Jérémy était dans mon ombre puis avec le temps ça a changé ; j’étais dans son ombre et je le resterai (sportivement parlant). Mais je sais une chose c’est que je suis très fière de lui et de ce qu’il entreprend.

Midi Sports News : Comment vous organisez vous ?

Coralie : L’organisation des entraînements et des courses sont très simples c’est à l’envie et la motivation de chacun et surtout quand le temps nous le permet !

Midi Sports News: Avez-vous déjà couru ensemble ?

Coralie : J’ai déjà couru avec Jérémy, une seule fois ! Un sacré souvenir … C’était un samedi piste à Damazan (47). Jérémy voulait gagner alors j’avais servi de coéquipière pour faire « péter » tout le monde d’entrée. Mais avec ma force de moustique, ça n’a forcément pas fonctionné !

 

Midi Sports News : Quel est votre meilleur souvenir ? Votre pire souvenir ?

Coralie : Le meilleur souvenir personnel que j’ai eu avec Jérémy c’est sa réussite dans sa vie professionnelle. Je suis fière de ce qu’il est devenu et je sais qu’il s’en sortira toujours. En ce qui concerne le cyclisme c’est sa victoire le 25 Mars 2012 à Villenave d’Ornon (33) qui m’a le plus marquée. Ça a été pour lui une « grande » année qui lui a valu un passage en 1ere catégorie (chose inattendue comparée à ces début dans le cyclisme). Parce que oui en cyclisme j’ai une deuxième anecdote rigolote qui reste un super souvenir ! Lors de son tout premier championnat d’Aquitaine d’école de vélo, mon père et un entraineur du club l’ont encouragé (quelque chose de tellement banal) mais « Monsieur Bessou » lui était dans la lune (surement) il s’est retourné et en ne regardant pas devant, il est tombé tout seul. C’est tellement drôle quand on reparle !

Pour les pires souvenirs ça reste sa chute à la piste à Damazan. Je me rappelle encore de ses cris et ses pleurs ! Il avait le bras cassé … Puis après son opération il n’a pas supporté l’anesthésie, il a vomi partout c’était terrible ! S’en est suivi six longs mois de convalescence. Une horreur !

Midi Sports News : Quels sont vos projets pour le futur ?

Coralie : Dans le futur je souhaiterais avoir mon BTS pour poursuivre après en Licence. Suivre les pas de mon frère bien sur qui a réussis dans tout ce qu’il a entrepris.

C’est un exemple pour moi c’est certain.

Et dans l’idéal m’occuper d’enfants qui ont envie d’apprendre le cyclisme et transmettre mon savoir et ma passion ! J’encadre actuellement les cyclistes de l’école de vélo de notre club de cœur à Sainte-Livrade-sur-Lot (47).

 

 

 

A toi Jeremy …

 

Midi Sports News : Qui êtes-vous ?

Jeremy : Je suis Jérémy BESSOU, originaire de Villeneuve sur Lot; j’ai 21 ans (célibataire aussi).

Midi Sports News : Que faites-vous dans la vie ?

Jeremy : Je suis technicien d’intervention clients Entreprise chez Orange Business Services, depuis Octobre 2014 suite à une Licence professionnelle Intégration Systèmes Voix et Données.

Midi Sports News : Quand avez commencé le sport ?

Jeremy  : J’ai commencé le sport aux alentours de 3/4 ans aux petits béliers de Créteil car mon père travaillait la bas. C’était plutôt multisport (de la découverte). Ensuite on est descendu dans le Lot et Garonne, où comme à peu près tous les jeunes Lot -et-Garonnais, je suis passais par le rugby, pour faire comme papa. J’ai commencé le vélo à l’âge de 9 ans et je n’ai pas arrêté depuis.

Midi Sports News : Quel avantages et quels inconvénients trouvez-vous du fait que vous pratiquez le même sport ?

Jeremy : Un avantage? une certaine émulation sur les pancartes avec ma sœur et dans les bosses avec mon père même si depuis Minimes il ne me suit plus ;). Puis je peux toujours piquer une ou deux tenues (lunettes et chaussettes) à ma sœur :).
Un inconvénient? A chaque entrainement, je suis obligé de les attendre c’était un peu tendu parfois.  Puis la douche, après l’entrainement, ma sœur met toujours 20 ans…
Quand ma sœur “marchait” j’étais le frère d’elle ..

Midi Sports News :Comment vous organisez vous ?

Jeremy : On s’organise en fonction de la motivation de chacun et des objectifs qu’on a

Midi Sports News : Avez-vous déjà couru ensemble ?

Jeremy : Oui une fois! sur le vélodrome de Damazan. J’étais en Cadet et elle en Minimes.

Midi Sports News : Quel est votre meilleur souvenir ? Votre pire souvenir ?

Jeremy : A peu près tous mes moments passés avec elle sur le vélo. Mais surtout la préparation des championnats de France auxquels elle participait pour la première fois en 2009 🙂

Mon pire souvenir? Ses différentes chutes ….(elle en a eu beaucoup !!! – elle a cru qu’elle était une bonne cycliste 😉 ).

Midi Sports News : quels sont vos projets pour le futur ?

Jeremy  : Partir aux 4 coins du globe pour s’en mettre plein les yeux et découvrir de nouvelles cultures.

 

Crédits Photos : Webcam BESSOU – Olivier BESSOU – Guy DAGOT (Sud Gironde Cyclisme)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *